dimanche 2 mars 2008

C'est moi qui l'ai fait!!!!

Cuisiner un macaron c'est d'abord....

en faire des dizaines pour se gameller et comprendre qu'un macaron est exigent! En effet, la bête ne se livre pas de suite (ou vous avez la main heureuse!)


Comme dit Mercotte: un macaron, ca se mérite!
Comme tu as raison!



Après avoir été " a desperate macaron's girl", je suis aujourd'hui "a proud macaron's girl"!!!!


Et quelle fièreté!! j'en sautais partout!!!


J'avais envie de le crier à tout le monde: ca y est! j'ai de beaux macarons!!!!!!!




MERITOCRATIE DU MACARON:
de la cuisson à l'élaboration

  1. dans l'attente, la crainte et l'angoisse je m'éveillerai, me révèlerai à toi.


  1. j'accepterai de me décoller et de venir à ta rencontre quand je serai remis et froid de toutes ces émotions.


  1. quand tu seras devant moi, de l'autre côté de la vitre du four...à me regarder exister en 10 minutes à 165 degrès, moi seul déciderai de te donner ce que tu attends. Moi seul serai juge de ta persévérance, de ta discipline et de tes progrès.


  1. du repos je déciderai la longueur, pendant que tu seras là à me surveiller régulièrement pour que ma croûte se forme.

  1. de ma forme moi seul serai le grand détenteur: parfois rond (si tu le mérites), parfois ovoïde, et parfois ni l'un ni l'autre.

  1. macaronner tu devras, longtemps à m'écraser contre la paroi, tout en douceur, sans faire entrer un gramme d'air, tu feras.

  1. une meringue italienne tu devras essayer, stressée tu seras. A 117 degrès mon sirop ira rencontrer mes blancs montés mais pas trop serrés. Et pendant que le robot tournera une seule question te hantera "à quel moment j'arrête????"


  1. par un mélange sec de sucre glace et d'amandes tu commenceras à me concevoir.

  1. une pièce sans humidité j'exigerai.

  1. des blancs d'oeufs vieillis de deux jours à température ambiante j'exigerai. Sinon je craque!

  1. L'épopée du macaron durera donc au moins deux ou trois jours...l'attente tu connaîtras.

Et après 4 fournées râtées par le non respect d'un seul de ces 11 mérites à acquérir, voici le résultat:




DOUX MACARON PARFAIT....DESESPEREMENT NUTELLA!!!!

6 commentaires:

Sha a dit…

BravOooo !! Il est trop beau :)

Anonyme a dit…

Trop beau!!! Vraiment bravo.
On a testé les recettes de lasagnes aux petits pois de tes livres cadeaux, je vais les mettre en ligne.
Biz.

PASCALICE

Anonyme a dit…

Et bien te voilà avec des macarons de professionnel félicitation si tu as envie de changer de métier tu pourras toujours ouvrir un salon de thé avec spécilaité macaron mais la dégustation c'est pour quand .

Anonyme a dit…

Pour les avoir goûtés, je n'ai qu'une chose à dire : ça déchire !!!
Bravo Alice !!!!

Julie

David a dit…

Et c'est moi qui l'ai mangé!!!!
Mais... c'est déjà tellement loin... que j'ai tout oublié !
Je ne vois qu'une solution, pas toi ??? A quand la prochaine fois ???
C'est clair qu'ils étaient, enfin ... , qu'il était super bon !
Marcel

Philo a dit…

Il est beau comme tout celui-ci, je te décourage pas, continues tu es sur la bonne voie !